Le Compte Personnel de Formation (CPF)

23 Avr 2020

Le 5 septembre 2018, le gouvernement a voté la loi « Choisir son Avenir professionnel ». Cette dernière a réformé le Compte Personnel de Formation dit CPF. Nous faisons le point dans cet article. En ce temps de confinement, c’est le moment idéal pour nombreux d’entre nous, de prendre le temps de faire le point sur son avenir professionnel. Grâce aux outils digitaux et à votre CPF, cela est possible !

Petit rappel : Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation ?

Le CPF, Compte Personnel de Formation, remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) depuis 2015. Il permet aux salariés ainsi qu’aux demandeurs d’emploi de se former tout au long de leur vie.

Les heures acquises depuis 2015 sont converties en euros. En effet, depuis la réforme, chaque salarié à temps complet ou à temps partiel ainsi que les indépendants, cumulent des euros par année de travail : 500€ par an dans la limite de 5 000€ sur 10 ans. En ce qui concerne les travailleurs peu ou non qualifiés (qui n’a pas atteint un niveau de qualification sanctionné par un diplôme de CAP/BEP, un titre professionnel enregistré et classé au niveau 3 du RNCP ou une certification reconnue par une convention collective nationale de branche (voir la source), ils reçoivent des abondements de 800 € chaque année dans la limite de 8 000€ sur 10 ans.

Ensuite, le particulier choisit la formation qualifiante de son choix, tant que celle-ci est éligible au CPF.

Découvrir le catalogue des formations sur moncompteformation >>

Attention ! Les heures de DIF ne sont pas perdues mais elles doivent être saisies sur votre compte formation (on vous dit tout un peu plus bas) d’ici au 31 décembre 2020.

Le CPF s’adresse à toutes les personnes de 16 ans et plus ou par dérogation aux jeunes de 15 ans, ayant signé un contrat d’apprentissage et durant toute leur vie professionnelle. Le compte est fermé lors du départ à la retraite du salarié.

Comment utiliser mon CPF ?

Chacun est libre de mobiliser son CPF lorsqu’il le souhaite en dehors du temps de travail. L’employeur ne peut imposer à son salarié d’utiliser son CPF pour financer une formation professionnelle. En revanche, si le salarié fait une formation pendant le temps de travail, il doit avoir l’accord de l’employeur. Pour faire la demande auprès de son employeur, le salarié a 60 jours calendaires avant le début de la formation si elle est de moins de 6 mois et 120 jours si elle est de plus de 6 mois. Quant à l’employeur, il a 30 jours calendaires pour notifier sa réponse.

Par exemple, vous allez devoir diriger une équipe mais vous manquez de compétences en management : vous pouvez ainsi mobiliser votre CPF pour vous former.

Vous vous posez des questions quant à l’évolution de votre carrière professionnelle ? Utilisez votre CPF pour réaliser un bilan de compétences.

Voici les différentes possibilités pour utiliser son Compte Personnel de Formation :

Les formations éligibles à l’utilisation du CPF sont enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au répertoire spécifique.

Une nouveauté : Mon compte formation

Depuis novembre 2019, le gouvernement a mis en place une application : moncompteformation.gouv.fr. Les salariés disposent d’un espace personnel. Ils peuvent consulter le montant de leur CPF, obtenir des informations concernant les formations qu’ils peuvent faire et gérer facilement leur inscription.

Si votre CPF ne couvre pas tous les frais de formation, vous pourrez les compléter vous-même.

Le CPF de transition

Une alternative au CPF : le CPF-T. Il permet aux salariés voulant se reconvertir professionnellement, de financer des formations qualifiantes en lien avec leur projet. Il remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Sont éligibles :

  • les salariés en CDI depuis au moins 2 ans consécutifs ou non, dont 1 an dans la même entreprise.
  • les salariés en CDD d’au moins 2 ans, consécutifs ou non, quelle que soit la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois.

En savoir plus sur ce dispositif >>

N’attendez plus et utilisez vos fonds disponibles pour développer vos compétences et votre employabilité !

Le bilan de compétences par Agilytae Groupe >>

Marion Le Cozannet
Assistance RH

https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/affaires >Affaires photo créé par yanalya – fr.freepik.com