De l’expérience candidat à l’expérience collaborateur

07 Mar 2019

On entend de plus en plus parler « d’expérience » : l’expérience utilisateur, l’expérience client, l’expérience candidat et l’expérience collaborateur. Que se cache-t-il derrière toutes ces notions ?

De l’expérience client à l’expérience candidat

L’expérience client est une notion bien ancrée dans le langage des commerciaux. On imagine aisément que l’on vend davantage lorsque l’on comprend parfaitement le besoin du client. Et, ce dernier sera d’autant plus satisfait que son expérience de vente aura été positive. De fait, que ce soit en facilitant sa navigation sur le site internet, en accélérant le processus de remboursement ou bien en créant un véritable décor au sein de sa boutique, l’objectif est de permettre au client de vivre une « expérience positivement marquante » au-delà de son simple achat.

Quand on parle d’expérience client, on pense tout de suite à Disneyland Paris. Lorsque l’on passe le grand portail d’entrée, l’univers de la féérie nous submerge immédiatement : les décors, les costumes de chaque intervenant, les mascottes, la parade… Tout est réuni pour nous faire plonger dans un monde de rêves (et cela fonctionne vraiment bien !).

Le principe de l’expérience candidat est le même. La seule différence réside dans la cible : on ne se focalise pas sur les clients de l’entreprise mais sur les candidats intégrés dans un processus de recrutement.

De la prise de connaissance de l’offre d’emploi et/ou de votre entreprise, s’il s’agit d’une candidature spontanée, jusqu’à la réponse finale sur l’embauche ou non du candidat, l’entreprise doit aujourd’hui penser à une véritable expérience qui donne envie aux talents de la rejoindre.

Cela peut paraître encore un peu flou alors voici quelques exemples :

  • La visite sur votre site plus particulièrement sur votre page Carrière : Ont-ils assez d’informations sur votre entreprise ? Votre activité ? Les offres à pourvoir ? Les modalités de recrutement ?
  • Le formulaire de postulation est-il long à remplir et/ou compliqué ?
  • La communication entre le candidat et ses différents interlocuteurs de l’entreprise est-elle fluide ?
  • Les délais de réponse ne sont-ils pas trop longs ? Est-ce que les candidats non retenus reçoivent tout de même une réponse de l’entreprise ?

Autant de questions à vous poser pour assurer une bonne expérience candidat. Cela va également permettre aux candidats de mieux se projeter / s’identifier à votre entreprise et à ses projets. Vous pourrez ainsi attirer les talents qui sont les plus en adéquation avec votre ambition et votre culture.

De l’expérience candidat à l’expérience collaborateur

Une fois le « OUI » final prononcé, l’expérience candidat se transforme immédiatement en expérience collaborateur. Cette dernière s’articule autour de grande notion qui font référence à la Marque RH Entreprise © :

  • Le bien-être au travail
  • L’ambiance et les relations interpersonnelles
  • Les valeurs véhiculées au sein de l’entreprise
  • Les méthodes de management utilisées
  • Le poste et les missions confiées ainsi que la contribution personnelle aux projets de l’entreprise
  • Les avantages financiers ou en nature

L’expérience collaborateur que vous offrez débute dès la phase d’intégration qui, elle-même, prend place avant même que le nouveau collaborateur ne passe la porte du bureau pour son premier jour. En effet, ce dernier a besoin d’avoir un minimum d’informations avant d’intégrer pleinement son nouveau poste.

Le point de convergence à toutes ces expériences

Cette approche marketing des ressources humaines permet ainsi de séduire les différents publics de l’entreprise. Ce qu’il est important d’avoir en tête, c’est que le client d’un jour peut devenir un candidat dans quelques mois voire même votre nouveau collaborateur. L’expérience à chaque phase est donc fondamentale afin d’assurer une image de marque homogène à tous les niveaux.

De plus, chaque interlocuteur de l’entreprise peut jouer de bouche-à-oreille et devenir dans le meilleur des cas, un ambassadeur de votre marque, ou dans la pire des situations, détruire votre réputation.

L’objectif n’est donc pas de communiquer comme tout le monde mais d’utiliser ses singularités pour séduire et convaincre.

Si vous transmettez une valeur telle que l’écoute à votre cible externe, veillez à être en adéquation en interne. Sinon cela pourrait nuire à votre image globale et impacterait très fortement l’expérience collaborateurs.

Si l’expérience collaborateur est un sujet que vous souhaitez approfondir, nous vous recommandons le livre « L’expérience collaborateur – Faites de vos employés les premiers fans de l’entreprise ! » de Corinne Samama, éditions Diateino, octobre 2017.

Vous pouvez également lire le livre « Tout le monde veut aimer son travail » de Marylène Delbourg-Delphis, éditions Diateino, septembre 2018.

Pour aller encore plus loin sur le sujet, Agilytae vous accompagne dans le travail de votre Marque RH Entreprise © afin de promouvoir votre expérience collaborateur auprès des talents que vous cherchez.

Louise Delacoste
Responsable Communication