Le bien-être au travail

14 Juin 2018

Nous passons presque 60% du temps au travail, si ce n’est plus. Donc autant se sentir bien dans son poste afin d’éviter le burn-out, ou encore ses cousins le bore-out et le brown-out.

Une étude de Jobijoba, conduite en mars 2017, montre que l’ambiance au travail est la première préoccupation des français lorsqu’ils recherchent un job.

Et le bien-être dans tout ça, c’est quoi ?

C’est un sentiment subjectif en fonction de chacun. Cependant différentes études montrent qu’un salarié heureux est plus efficace, plus productif, plus créatif et plus loyal donc plus engagé. Bref, l’employeur n’a que des intérêts à chouchouter ses employés.

Et pour les rendre heureux on fait comment ?

Installer une table de ping-pong peut être une idée mais pas que ! En effet, premièrement on respecte le contrat fixé entre les 2 parties. Le respect des heures supplémentaires, des jours de congés peut paraitre banal dit comme ça et pourtant vos salariés vous seront reconnaissants de respecter les textes de loi et vous agirez en toute légalité.

Autre élément qui favorise le bien-être est l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle. En effet, de plus en plus cet équilibre prend une place importante dans le choix du poste du futur recruté/salarié. Les consultantes en bilan de compétences de chez AGILYTAE pourront vous confirmer que l’un des principaux critères dans l’élaboration d’un projet est bien celui-ci. Ses problèmes personnels peuvent avoir un impact sur le travail et inversement, ce qui ne le rendra pas efficace dans son travail, et ne favorisera pas la bonne ambiance… Alors qu’en France, la bonne ambiance au travail est considérée comme le premier critère dans le bien-être au travail.

En effet, favoriser la bonne ambiance entraine un esprit d’équipe, l’entraide et la bienveillance. Cela contribue à la motivation des salariés à se lever tous les matins pour aller travailler. Impliquer les salariés dans les projets d’entreprise en favorisant des valeurs qui leur sont chères telles que l’écologie par exemple, est un bon moyen de favoriser le bien-être au travail également.

Autant d’éléments, tous importants, et qui concourent ensemble, au bien-être des salariés sur leur lieu de travail !

Et en France est-on heureux au travail ?

Une enquête a été réalisée en ligne en janvier 2015 auprès de 13 600 salariés dans 14 pays d’Europe : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède, Royaume-Uni, Pologne, Roumanie, Turquie, Finlande, Autriche, République Tchèque, Pays-Bas.

Les salariés français sont 41% à se dire « heureux » dans leur travail. Mais c’est au Pays-Bas que le bonheur au travail se fait le plus sentir avec 63%, suivi de l’Autriche à 55%, la Belgique 49% et l’Allemagne à 46%. La France a encore du chemin à faire pour égaler ses voisins en termes de bien-être au travail !

 

Au final ce que l’on retient c’est qu’un chef d’entreprise à tout intérêt à prêter attention à ses collaborateurs pour maximiser la productivité de son entreprise. C’est un cycle vertueux pour les organisations : le bonheur entraîne l’efficacité au travail !

Agilytae Conseil RH accompagne les entreprises dans leurs pratiques de management. Rapprochez-vous de nos consultants pour faire en sorte qu’il fasse bon vive dans votre entreprise !