L’intérêt de proposer des primes individuelles et collectives

06 Fév 2018

La rémunération est un levier incontournable pour toute personne qui signe un contrat de travail. Il s’agit clairement un levier sur la motivation et la performance humaine mais ce n’est pas le seul. Ces sujets de rémunération sont au centre de toutes relations de travail et méritent une stratégie cohérente.

La technique du « salaire fixe (SMIC) + prime sur objectif » dans une annonce d’emploi a sa limite pour attirer des collaborateurs. Si tant est que les objectifs ne soient pas bien fixés et on est assuré de ne pas retenir les nouveaux entrants qu’on a pourtant réussi à attirer et sur lesquels on mise !

Des objectifs clairs et réalisables

Avant  de définir le type de prime octroyée, il est important de savoir sur quels indicateurs se baser. En effet, une prime ne doit pas être donnée au hasard car vous êtes satisfait du travail de votre salarié à l’instant T.

En l’absence d’objectifs clairs, le salarié n’en sera jamais satisfait, jugeant toujours que celle-ci est trop basse par rapport à la performance réalisée.

Ainsi, veillez à vous entretenir avec chaque collaborateur afin de décider ensemble, des paramètres sur lesquels la prime sera fixée. Le manager est ainsi amené à participer à la fixation des objectifs et à l’animation de l’équipe pour les atteindre.

Vous souhaitez booster vos chiffres ? Fixez un objectif par rapport à des critères liés au volume.

Ce que dit la loi

Toute rémunération variable doit être fixée par le contrat de travail de l’employé ou par un avenant au contrat en cas de modification.

L’employeur est donc dans l’obligation d’en informer le salarié, dès qu’il souhaite effectuer une modification.

De plus, la mécanique d’attribution de ces bonus doit être clairement explicitée au sein du contrat : est-ce par rapport au CA annuel ? À la marge ? À partir de quel pourcentage ?

Voyez là une bonne occasion de discuter avec le salarié et ainsi trouver la dynamique qui convienne à tout le monde.

Une stratégie adaptée

L’entreprise dispose de 3 leviers : salaire de base (grille conventionnelle des salaires et primes fixes), part variable (intéressement individuel ou bonus collectifs) et les avantages (retraite complémentaire, Perco, PEE, Mutuelle, etc….).

Selon si l’entreprise souhaite attirer ou fidéliser les collaborateurs ou si elle souhaite avant tout préserver sa compétitivité ; l’entreprise pourra activer ces leviers différemment selon son marché et son bassin d’emploi.

Prime(s) individuelle(s)?

Octroyer une prime individuelle c’est responsabiliser le personnel et le rendre autonome ! Chacun se rend ainsi compte de son impact sur les résultats de l’entreprise et se sent valorisé.

Une politique de prime individuelle doit être bien réfléchie pour être honnête et équitable. C’est un gage de réussite pour que cette politique de rémunération emporte l’adhésion. Si celle-ci n’est pas bien reçue par vos équipes, cela peut provoquer une perte du sentiment d’appartenance au noyau de l’entreprise et pousser à la compétition sans aucune bienveillance.

Et le collectif alors ?

On vous rédige beaucoup d’articles sur les techniques de management pour vous aider à renforcer vos équipes et entretenir un climat de cohésion  et de solidarité au sein de votre entreprise.

L’ensemble de ces techniques s’appuient entre autre sur une rémunération collective. Quoi de plus fédérateur qu’un objectif commun pour déclencher une prime ? Et cela est d’autant plus révélateur dans les petites entreprises. En effet, chacun se rend compte de son intérêt individuel pour remplir la mission commune.

Ainsi, lorsque cela est possible, motivez individuellement chacun de vos collaborateurs en leur octroyant une prime personnelle en fonction d’objectifs bien définis. Et également, n’oubliez jamais que le collectif est le moteur de l’entreprise ! Récompensez-les collectivement et vous serez certain d’assurer une bonne solidarité entre tous.

Notre petit mot de la fin

Avant de penser rémunération, vos équipes ont besoin de votre reconnaissance personnelle ! Féliciter ses collaborateurs lorsqu’ils ont bien travaillé c’est s’assurer d’une motivation certaine dans l’atteinte de leur prochain objectif.

https://fr.freepik.com/photos/affaires > Affaires photo créé par Racool_studio – fr.freepik.com